Connectez-vous avec nous

Jardin

Avocatier : Germination, engrais et entretien

Aussi connu sous le nom de persea americana en latin, l’avocatier est un arbre fruitier originaire de l’Amérique centrale. Il appartient à la famille des lauracées et pousse dans les régions subtropicales (régions chaudes). En réalité, pour grandir, l’avocatier a besoin de la chaleur et de l’humidité. Dans son milieu naturel, il peut atteindre une taille de plus de dix mètres et donne ses premiers fruits au bout de cinq ans. Que faut-il savoir sur ce fruitier ?

Méthodes pour faire pousser l’avocatier

Outre les régions chaudes, la culture de l’avocatier peut être faite en intérieur. Si les conditions d’humidité sont réunies, votre arbre poussera sans problème. Cependant, pour obtenir un bon résultat, il faut d’abord choisir le bon noyau ainsi que la bonne méthode de germination (dans un verre d’eau ou dans un pot). Cliquez ici pour avoir plus de détails sur chacune de ces techniques.

Dans un verre d’eau

Méthode très prisée des consommateurs. Elle est facile à réaliser et permet de suivre le développement de son arbre. Pour cette méthode :

  • Choisissez le noyau (celui d’un avocat bien ferme de préférence) ;
  • Nettoyez-le avec de l’eau claire ;
  • Remplissez le verre d’eau et enfoncez quatre cure-dents autour du noyau ;
  • Mettez le noyau sur le verre, la base dans l’eau et la pointe vers le haut ;
  • Changez l’eau régulièrement et veillez à ce qu’il y ait toujours une petite partie du noyau dans l’eau ;
  • Enfin, posez le verre dans un endroit où règne la chaleur ou à côté de la fenêtre.
A lire  20 idées de patios de jardin pour tirer le meilleur parti de votre espace de jardin.

Dans un pot

Tout comme la première technique, cette méthode de germination est très simple. Vous devez suivre les étapes ci-après :

  • Choisissez votre noyau ;
  • Mettez-le dans un terreau humide, la partie pointue vers le haut. Celle renflée sera mise dans la terre ;
  • Maintenez le terreau toujours humide ;
  • Placez le pot dans un lieu idéal (prêt de la fenêtre). Il est possible de le placer sur le balcon ou sur la terrasse durant les périodes de fortes chaleurs (été).

Quelle que soit la méthode choisie, les racines des noyaux devront apparaitre au bout de 60 jours.

Le choix de l’engrais pour son avocatier

Il est recommandé à tous les amoureux des plantes vertes d’apporter à leur culture de l’engrais entre le printemps et l’automne. Pour ce qui est de l’avocatier, vous avez le choix entre l’engrais liquide biologique à base d’herbe, l’engrais plante verte de Botanic et l’engrais végétal liquide. Vous trouverez ces différents produits dans les boutiques de vente spécialisées. Certains sites marchands proposent aussi ces engrais.

L’entretien de l’avocatier

Comme tout autre arbre, l’avocatier a besoin d’être arrosé pour grandir. Si vous choisissez de faire germer le noyau dans un pot, vous devez vous assurer que le terreau est humide. Cependant, trop d’eau peut rendre ses feuilles jaunes et détruire l’arbre. Un manque d’eau peut aussi rendre les feuilles brunes. Il revient à vous de trouver la quantité d’eau idéale qui convient à votre arbre. En outre, si l’avocatier devient un arbre, pensez à couper de temps les bois morts. Il en est de même pour les rameaux morts.

A lire  Comment faire pousser des échalotes | DIY Garden

Jardinière depuis mes 11 ans, j'aime la nature et ce qu'elle m'apporte au quoditien!

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES POPULAIRES