Connectez-vous avec nous

Jardin

Comment percer dans n’importe quoi !

Le perçage est la base de presque tous les projets, qu’il s’agisse de décoration intérieure, d’activités artisanales ou de plans de rénovation à grande échelle. C’est une compétence que vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas apprendre.

Pour un amateur de bricolage, une perceuse est l’outil le plus polyvalent que vous puissiez posséder, et un modèle décent vous mènera loin.

Le perçage semble relativement simple, mais un équipement décent ne suffit pas à garantir une excellente finition.

Un perçage parfait requiert de la finesse, de l’attention aux détails et, peut-être plus important encore, une certaine dose de patience, ce qui est difficile lorsque l’on a hâte que le travail soit terminé et dépoussiéré !

Un travail de perçage précipité ou inexpérimenté vous coûtera du temps, des matériaux et des forets. Et avouons-le, qui a envie de rester assis à regarder un carrelage bâclé ou un tableau de travers jusqu’à la fin des temps ?

Heureusement, notre guide complet du perçage vous épargnera cette peine, il vous suffit de lire ce qui suit !

Ce guide explique comment percer dans…

  • Bois
  • Maçonnerie
  • Plâtre
  • Béton
  • Pierre
  • Métal
  • Carreaux
  • Verre

Avant de commencer

Quel que soit le matériau que vous avez l’intention de percer, il existe quelques mesures de sécurité qui doivent être prises de manière générale lorsque vous utilisez une perceuse.

L’action rotative d’une perceuse peut s’emmêler facilement dans des vêtements amples et des bijoux, donc enlevez tout ce qui est ample ou qui pend avant de commencer.

Lunettes de protection et forme ajustée gants de travail protègent vos yeux et vos mains des éclats et des débris volants, et un masque anti-poussière empêche l’inhalation de particules nocives.

En règle générale, tout outil qui est assez bruyant pour couvrir une conversation normale peut être dangereux pour vos oreilles. protecteurs d’oreilles sont également une bonne idée.

Vérifiez avant de percer

Avant de percer une surface, vous devez toujours vérifier ce qui se trouve de l’autre côté. Évidemment, c’est facile si vous percez des trous dans du verre ou des feuilles de métal, mais si vous percez un mur creux ou une cloison à montants, cela complique un peu les choses.

Les coupables les plus courants qui se cachent derrière les murs sont les tuyaux, les câbles et les fils électriques. Percer à l’aveuglette risque donc de provoquer une inondation, une électrocution, d’endommager le système de chauffage ou (pire encore !) de couper votre connexion à la télévision par câble ou à Internet.

Il n’y a pas de constantes quant à l’emplacement de ces tuyaux, il est donc toujours important de vérifier avant de forer. Heureusement, vous n’avez pas besoin de pouvoirs psychiques pour découvrir ce qui se trouve derrière vos murs. Un détecteur de tuyaux et de fils sous tension est un petit gadget pratique qui se chargera de deviner pour vous. Il vous suffit de le tenir contre le mur et d’appuyer sur un bouton pour qu’il vous indique la présence de tout ce que vous ne devriez pas percer.

Comment percer dans le bois

Le perçage du bois est une condition préalable à de nombreux projets d’artisanat et de menuiserie, et si vous possédez une perceuse, il y a de fortes chances que vous ayez déjà percé du bois à un moment ou à un autre. Voici quelques conseils qui pourraient vous faciliter la vie !

Une norme perceuse à colonne est la meilleure perceuse électrique pour percer le bois. Bien que les perceuses ne disposent pas de la fonction marteau intégrée nécessaire pour percer la maçonnerie, elles sont équipées d’un contrôle du couple. Il s’agit en fait d’un réglage de l’embrayage qui détermine la puissance (et non la vitesse) pouvant être appliquée à la tâche. Pour en savoir plus sur la différence entre couple et vitesse, cliquez ici.

Forets standard sont parfaits pour percer le bois. En fonction de la taille, de la forme et de l’objectif du trou que vous souhaitez percer, des mèches spécialisées sont disponibles pour vous faciliter la vie. Embouts de bêche pour percer des trous de plus grand diamètre, Mèches Forstner sont idéales pour créer des trous avec des fonds plats précis, et mèches à alésage rapide sont dotés de tarières qui permettent d’évacuer les déchets du trou.

Mesurez le diamètre du trou et marquez sa position sur le bois à l’aide d’un poinçon. poinçon central.

Le pré-perçage de trous pilotes dans le bois avant de percer les vis réduit les risques de fissuration du bois. Cela prolonge également la durée de vie et la puissance de fixation de la vis.

Serrage est une mesure de sécurité recommandée qui empêche la mèche de se coincer et de faire tourner la pièce de travail. Si vous utilisez une perceuse portative, le serrage empêche également la perceuse de s’envoler de votre main si la mèche se coince.

Commencez à percer lentement, et une fois que la mèche est entrée dans le bois, augmentez la vitesse, en exerçant le moins de pression possible. C’est la perceuse qui doit vous guider, et non l’inverse.

Une fois le trou percé, les bords peuvent être lissés par ponçage ou à l’aide d’une perceuse. outil d’ébavurage.

Astuces pour percer dans le bois

  • En général, les grandes vis larges fonctionnent mieux avec un réglage de couple plus élevé, tandis que les petites vis plus fines favorisent un réglage d’embrayage plus faible.
  • Les vieux CD font d’excellents outils pour percer des trous droits ! Placez le trou intérieur du CD sur le point que vous souhaitez percer, avec la surface réfléchissante vers le haut, et positionnez la perceuse en ligne avec sa réflexion pour vous assurer que vous percez un trou parfait.
A lire  26 idées de jardin arrière pour maximiser votre espace

Comment percer une brique ou une maçonnerie ?

Percer dans la brique

Percer la brique ou la maçonnerie n’est pas une mince affaire. Ce matériau de haute densité nécessite une perceuse électrique avec une action de marteau pour le pénétrer. Marteaux perforateurs, perceuses combinées (les perceuses combinées sont des marteaux perforateurs sans fil) et Marteaux perforateurs rotatifs SDS sont les meilleurs outils électriques pour cet usage. Les perceuses à colonne ne conviennent pas. L’action rapide du marteau fracture le matériau tandis que les cannelures de la perceuse extraient les déchets.

Les forets ordinaires sont loin d’être assez robustes pour percer la brique et la maçonnerie, vous devrez donc acheter des forets spécifiques pour la maçonnerie. Mèches pour maçonnerie sont reconnaissables à leur pointe triangulaire. Les forets à maçonnerie en carbure de tungstène avec des bords diamantés sont les plus adaptés au perçage de la maçonnerie.

Décidez de la largeur et de la profondeur du trou. N’oubliez pas que si vous placez une vis dans le mur pour y accrocher quelque chose, une cheville murale (également appelée cheville d’ancrage) est nécessaire. rawlplug) est nécessaire pour le fixer. Tenez compte de la taille de l’ancrage lorsque vous planifiez la largeur du trou.

Marquez l’endroit du mur où vous avez l’intention de percer. Si vous le pouvez, essayez de percer le mortier entre les briques, plutôt que le mortier lui-même, car il est plus facile à percer. Percer directement dans la brique peut affaiblir sa structure et augmenter la probabilité d’éclatement.

Avant de commencer à percer, assurez-vous d’avoir fait vos devoirs. Vérifiez s’il y a des tuyaux, des fils ou des câbles qui pourraient se trouver derrière le mur.

Commencez à percer par petites rafales pour former un trou peu profond, avant d’augmenter la puissance. Activez l’action du marteau de la perceuse et augmentez progressivement la force.

Pendant le travail, tenez la perceuse droite à un angle de 90 degrés par rapport au mur. Faites des pauses régulières pour éviter la fatigue musculaire et le risque de dérapage de la perceuse.

Pour les trous plus grands, vous devrez peut-être utiliser un foret plus petit pour percer un trou pilote, avant d’agrandir le trou avec un foret plus grand.

Si vous avez besoin d’un grand trou pour faire passer un tuyau, par exemple, vous aurez besoin d’une mèche plus petite pour percer un trou pilote. trépan carottier. Il s’agit d’un outil similaire à une scie cloche utilisée pour le bois. Un trépan coupe autour du diamètre d’un trou plutôt que de le percer.

Astuces pour percer dans la brique ou la maçonnerie

  • Si vous percez trop profondément, vous risquez de perdre votre ancrage dans le mur. Pour vous assurer que la profondeur du trou est correcte, marquez votre mèche de 5 à 10 mm de plus que la longueur de la vis, et arrêtez évidemment de percer lorsque vous atteignez la marque.
  • Gardez vos mèches au frais ! Forer dans du mortier demande beaucoup d’énergie, donc la mèche devient rapidement chaude. En gardant un pot d’eau à proximité pour y plonger la mèche, vous éviterez d’attendre qu’elle refroidisse. Attention toutefois à ne pas mouiller le corps de la perceuse !
  • Les trous percés dans la brique peuvent être refermés à l’aide de mastic, réparation du mortier ou de silicone.

Comment percer le plâtre

Percer le plâtre

Que vous souhaitiez accrocher quelque chose sur votre mur en plâtre ou construire un mur à montants en fixant des cloisons sèches sur un cadre, les étapes sont les mêmes.

Le plâtre et les cloisons sèches ne sont pas aussi résistants que les murs en béton ou en briques. L’idéal est donc de fixer votre objet sur un cadre à montants situé derrière les plaques de plâtre.

Pour localiser l’ossature derrière la plaque de plâtre, vous aurez besoin d’un outil de fixation. détecteur de montants. Les détecteurs de goujons sont disponibles comme outils autonomes, mais aussi comme gadgets polyvalents qui détectent les câbles, les fils et les tuyaux.

Si vous ne pouvez pas utiliser le mur de clous pour fixer votre article, et tant que l’article à soutenir n’est pas trop lourd, des fixations à paroi creuse ou à genouillère en nylon sont la solution. Leur large cannelure offre un soutien et une sécurité supplémentaires dans les plaques de plâtre relativement fragiles.

Marquez le mur à l’endroit où vous souhaitez percer, en tenant compte de la largeur maximale de la fixation utilisée. Les mèches à bois standard conviennent parfaitement pour percer le plâtre.

Commencez à percer lentement avec une perceuse et un foret standard et augmentez la vitesse de perçage au fur et à mesure que vous pénétrez dans le plâtre. Une fois le trou percé, insérez la fixation.

Comment percer dans le béton

Forer dans le béton

Le béton est encore plus dense que la maçonnerie, il est donc essentiel d’avoir la bonne perceuse électrique pour le travail. Pour la plupart des travaux de bricolage, une Perceuse rotative SDS est l’outil électrique le plus efficace à cet effet bien que marteaux perforateurs ou perceuses combinées peuvent également être utilisées. Pour les travaux plus difficiles ou la démolition du béton marteaux-piqueurs ou brise-béton peuvent également être utilisés. Forets à maçonnerie en carbure de tungstène avec des bords diamantés sont les plus adaptés au forage dans le béton.

Décidez de la largeur et de la profondeur du trou dont vous avez besoin, et marquez l’endroit sur le mur. Vérifiez à nouveau qu’il n’y a pas de tuyaux, de câbles ou de fils sous tension qui attendent derrière le béton.

Commencez par percer un trou peu profond à faible puissance, avant de monter d’un cran et d’engager l’action du marteau sur la perceuse.

Si vous percez un trou plus grand, commencez par faire un trou pilote avec une mèche plus petite avant de le terminer avec une mèche plus grande. Vous éviterez ainsi d’exercer une pression sur le béton environnant.

A lire  10 excellentes solutions de revêtement de sol pour les garages

Astuces pour percer dans le béton

  • Pendant le forage, rétractez légèrement la mèche toutes les 10 secondes environ pour enlever la poussière du trou.
  • Si vous rencontrez un morceau de béton exceptionnellement dur, vous pouvez le percer en martelant un foret. clou de maçonnerie avant de continuer à percer. Vous économiserez ainsi vos mèches de perceuse.
  • Les débris de béton peuvent être retirés du trou à l’aide d’un aspirateur ou d’une brosse. de l’air sous pression dans une boîte.

Comment percer dans la pierre

Forer dans la pierre

La pierre naturelle est un matériau incroyablement dur et durable, ce qui signifie que vous avez de la chance si votre maison est construite en pierre, mais pas de chance si vous devez un jour y percer un trou ! Cependant, avec le bon savoir-faire, c’est possible.

Un marteau perforateur, une perceuse combinée ou une perceuse rotative SDS, ainsi qu’une perceuse à percussion, peuvent être utilisés. foret diamanté à liant métallique sont les outils parfaits pour ce travail. Pour les trous plus grands, un noyau de diamant rend le travail plus facile.

Marquez la position de votre trou. Les murs en pierre sont difficiles à réparer une fois percés, alors vérifiez bien vos mesures et votre positionnement.

Activez la fonction marteau de la perceuse si nécessaire et appliquez une pression douce et régulière lorsque vous commencez à percer. Commencez lentement, en augmentant la vitesse au fur et à mesure.

Astuces pour percer dans la pierre

  • Les forets diamantés ne doivent jamais être chauds au toucher. Veillez à toujours disposer d’une alimentation en eau pour la lubrification.
  • Les mèches se coincent parfois dans la pierre naturelle. Si cela se produit, éteignez votre perceuse et réinitialisez-la pour faire tourner la mèche dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Redémarrez la perceuse en utilisant la puissance douce. Cela devrait permettre de déloger la mèche et de revenir à une utilisation normale.

Comment percer dans le métal

Perçage dans le métal

Le jour viendra peut-être où vous devrez fixer une tringle à rideaux à un linteau en acier ou installer un pêne dormant sur une porte en acier. Si vous n’avez pas fait attention pendant le cours de métallurgie il y a des années, voici quelques conseils maintenant !

Que vous ayez un perceuse à colonne et vice de banc dans votre atelier ou simplement une perceuse électrique ou même manuelle, les règles suivantes s’appliquent toujours. Notez que le perçage du métal ne nécessite pas l’action du marteau comme c’est le cas pour le perçage de la brique, de la maçonnerie ou du béton. Si vous utilisez une perceuse à marteau, assurez-vous de la mettre en mode rotatif avant de percer le métal.

Pour les métaux plus tendres comme le cuivre ou l’aluminium, les forets à métaux standard suffiront. Cependant, si vous percez un métal plus dur comme l’acier inoxydable, il vaut la peine d’investir dans des forets de qualité supérieure. mèches HSScomme celles recouvertes d’oxyde noir ou de cobalt. Pour les métaux plus tendres, les mèches doivent être plates pour éviter de déchirer le métal, tandis que les matériaux plus durs nécessitent des mèches à bout pointu pour minimiser les copeaux. Pour une précision optimale dans la tôle, un mèche étagée vous permet de créer un diamètre précis avec peu d’effort.

Décidez de la taille du trou et marquez l’endroit où vous voulez percer. Pour éviter que la perceuse ne se déplace une fois le perçage commencé, créez un creux dans le métal à l’aide d’un poinçon central et d’un marteau.

Huiler votre foret avant de commencer empêche l’accumulation de chaleur et minimise la friction, ce qui prolonge la durée de vie du foret. Tout huile polyvalente comme la 3-in-1 suffira, bien qu’il existe des huiles plus spécialisées. huiles de coupe disponibles.

La sécurité avant tout ! Toute pièce métallique détachée doit être clampés avant de percer. Contrairement au bois, le métal est extrêmement tranchant et peut être dangereux s’il n’est pas correctement serré. Si la mèche s’enfonce dans une pièce de métal non soutenue, elle risque de partir en vrille et de trancher la chair. Ne risquez pas de vous blesser par paresse !

Pour les trous plus grands, le métal doit être pré-percé à l’aide d’une mèche plus petite. ¼ de pouce est un bon point de départ pour les trous plus grands, en augmentant jusqu’à ce que vous atteigniez le diamètre souhaité.

Percer aussi lentement que possible empêche la surchauffe de la mèche. En termes généraux, plus le métal est dur, plus la vitesse de perçage doit être lente.

Astuces pour percer dans le métal

  • Après avoir percé, lissez les bords tranchants du trou en prenant une mèche dont le diamètre est plus large que celui du trou et en la faisant tourner manuellement sur le dessus du trou.
  • Pour faire des trous propres dans une feuille de métal, prenez le métal en sandwich entre deux morceaux de bois avant de le serrer. Cela maintient le métal plat et empêche la mèche de se déplacer pendant le perçage.

Comment percer dans du carrelage

Percer dans les carreaux

Savoir percer les carreaux est une compétence utile pour monter des miroirs et des porte-serviettes dans votre salle de bains, ou des porte-couverts sur votre dosseret de cuisine.

Comme pour le perçage du verre (voir ci-dessous), le perçage du carrelage nécessite une bonne connaissance des techniques de perçage. perceuse avec un foret à pointe en carbure. Certains mèches de diamant conviennent également.

La surface brillante du carreau signifie qu’il faut faire très attention pour éviter que la mèche ne glisse et ne cause des blessures ou des dommages au carreau. Mise en place de ruban de masquage sur la surface de la tuile fournira une traction et facilitera le perçage en toute sécurité.

Marquez l’endroit où vous voulez percer et commencez à percer lentement et avec très peu de pression. Percez à travers le carreau et dans la cloison sèche derrière.

Utilisez un ancrage pour mur creux pour fixer votre vis en place.

Astuces pour percer les carreaux

  • Ralentissez la vitesse de la perceuse lorsque vous atteignez la cloison sèche derrière le carreau. Si vous percez accidentellement au travers, vous ne pourrez pas fixer une cheville murale dans le trou, ce qui le rendra inutile.
  • Faites attention aux morceaux de carreaux qui volent lorsque vous percez, car ils peuvent causer des blessures.
A lire  Comment empêcher les écureuils de creuser votre pelouse ?

Comment percer le verre

Percer le verre

L’idée de percer du verre évoque l’image d’écrans se brisant en millions de morceaux, répandant des éclats pointus dans un large rayon. Pourtant, avec la bonne mèche, percer un miroir ou un morceau de verre est presque aussi simple que de percer un vieux bloc de bois. Il suffit d’avoir des nerfs d’acier !

Il convient de noter que vous ne pouvez pas percer le verre trempé.

Mèches en carbure sont nécessaires pour le perçage du verre. Pour le verre plus solide, tel que les bouteilles de vin ou les blocs de verre, un foret en carbure de tungstène est nécessaire. trépan diamanté est une meilleure option. Le verre doit reposer sur une surface très ferme.

Marquez l’endroit où vous voulez percer, et commencez à percer lentement, en exerçant une pression extrêmement légère au fur et à mesure. Si vous appuyez trop fort, le verre se brisera. Lorsque vous êtes sur le point de percer, réduisez encore la vitesse et la pression.

Astuces pour percer le verre

    • Pour minimiser le risque d’éclatement, percez la moitié d’un côté, puis retournez votre verre et percez le reste du chemin de l’autre côté.
    • L’application de liquide de refroidissement sur la mèche avant et pendant le perçage empêchera la mèche de devenir trop chaude.

Conclusion

Et c’est tout ! J’espère que ce guide vous a fourni au moins quelques conseils et astuces de base qui contribueront positivement à votre expérience du forage !

A propos de votre guide

  • Harry Duncton est un touche-à-tout dont l’expérience va de la menuiserie à la restauration de meubles en passant par la chirurgie des arbres et le jardinage. C’est dans sa remise qu’il est le plus heureux, et il espère que sa fille se passionnera elle aussi pour la fabrication de choses.

Jardinière depuis mes 11 ans, j'aime la nature et ce qu'elle m'apporte au quoditien!

Lire la suite
Clic pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES POPULAIRES